En conclusion PDF Imprimer Envoyer

1) Nous voulons le respect de la légalité et surtout de chacun : par et pour tous.


 

2) Nous sommes favorables à un meilleur accès au Lac du public, mais pas n'importe comment et réclamons le respect de notre sécurité, de notre vie privée, et de nos enfants, mais également la tranquillité et la sécurité pour les amateurs du Lac, touristes ou non.



3) Nous avons longtemps "subi" une dégradation progressive mais inexorable des comportements de nombreux "visiteurs", et mettons en garde contre une société où chacun pense avoir des droits sans aucune contrepartie.



4) Nous ne voulons pas revivre cela, et pensons représenter le point de vue d'une majorité silencieuse, qui n'aspire qu'à vivre en paix comme tout un chacun.



5) Accessoirement, mais c'est important, à l'heure du Grenelle de l'environnement nous rappelons que la fréquentation massive des lieux signifiait également une accumulation incontrôlée de déchets divers, et notamment d'innombrables mégots, des emballages en tous genres, des immondices, et nous pensons que ce n'est pas cela le respect de l'environnement.



Nous sommes bien conscients des frustrations que cette fermeture a pu engendrer, notamment pour les "anciens" du village et autres personnes de parfaite bonne foi, comme les promeneurs du dimanche et autres pêcheurs (même si la majorité d'entre eux sont embarqués), que nous respectons parfaitement.



Mais nous sommes également certains que chacun peut comprendre que ici comme ailleurs on ne peut transiger durablement avec la sécurité des personnes, riverains et promeneurs.


Enfin même si cela ne remplacera pas les revendications de certains, au passage nous avons gagné une belle impasse du Clos et un beau Port de Chavoires rénovés. 



Surtout, si quelqu'un pense avoir une solution alternative à la fermeture qui respecte sécurité (y compris des promeneurs), ordre public et vies privées, surtout qu'il n'hésite pas à en faire publiquement la suggestion !


Merci de votre compréhension.